Préambule


Cette constitution est en mode construction (correction). Elle pourra être améliorée (corrigée), en temps et lieux, par le citoyen, à travers le processus constituant de l’assemblée constituante du Québec. En tant que policier, j’ai cueilli la constitution de l’Islande pour avoir une base de travail, et j’ai consulté des experts dans tous les domaines. Je corrige présentement ses nombreuses erreurs afin de pouvoir m’assurer d’offrir le pouvoir suprême à l’être humain (citoyen). Je suis un policier télépathe, «un remote viewer», et j’utilise ce pouvoir énergétique transmis grâce à mon entrainement physique. Je suis présentement au troisième jets de canalisation*…NOTE IMPORTANTE…Il s’agit d’un modèle à suivre, menant directement au paradis sur terre, basé à 100% sur la sagesse (fondation) du droit, une sagesse procurée par le droit international criminel (déclaration universelle des droits de l’être humain). Le droit international commercial est enseigné au sein des universités internationales. Mais le droit international criminel (traités de paix) n’est pas enseigné, par la force criminelle se trouvant derrière les banquiers privés de LA CITY OF LONDON, afin de conserver leur pouvoir dominateur (pouvoir de guerre) sur l’être humain. L’aliénation est un crime de guerre et le savoir est la clef du succès !…*LEGANDE*…* La constitution «Le pouvoir au peuple» évolue tranquillement pour permettre l’autonomie du citoyen. Elle est en mode canalisation. La canalisation est l’équilibre de la dualité magnétique. Cette dualité magnétique s’exprime dans toutes les dimensions de la vie. Prenons pour exemple l’écriture. À l’image d’une équation mathématique, l’expression de la vie doit être équilibré, afin de trouver la solution, une réponse exprimant le chemin à suivre. L’écriture des vibrations de l’univers permet de découvrir le langage de la force créatrice de la vie. Cette force, cet équilibre (justice), est un guide à suivre, dont la force créatrice définit le chemin vers la paix sur terre.


PRÉAMBULE

Cette constitution a été rédigée par un policier de la Sûreté du Québec. Cette constitution constitue un premier jet, un jet pouvant être amélioré par le conseil de sage de votre municipalité, en accord avec les règles et procédures de l’assemblée constituante du Québec.

La mission de ce policier est d’enseigner notre pouvoir légal, un pouvoir illimité, une force (conscience) transmis par le droit international criminel, à la nation du Québec.

Il s’agit de notions de droit cachés par des criminels de guerre, non enseigné à l’intérieur des universités, afin d’asservir un peuple à leurs buts cupides :

«Le droit international criminel est basé sur la déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen. Ce texte fondateur est la fondation suprême du droit. Cette déclaration fut améliorée par plusieurs traités de paix réprimant (stimulant) le droit international commercial afin de respecter les droits fondamentaux d’un être humain. Le droit international criminel peut être définit comme le droit naturel, le droit divin, ou le droit des aborigènes, et il ne peut en aucun temps être contournée par un officier d’un état commerciaux (pays – province – corporation).

Les traités de paix, le droit international criminel, sont la base, la fondation, de tous codes de loi. Il s’agit de la force suprême du droit mise en place suite à la deuxième guerre mondiale afin d’amener la paix sur terre. Le pouvoir du droit international criminel guérit non seulement l’austérité, dénommé comme étant de l’esclavage moderne, mais amène la conscience du chemin menant au paradis sur terre.

Ici, soyons très clair et très précis, on ne désigne pas le droit international commercial, mais le droit international criminel, et cette fondation (sagesse) suprême du droit n’est pas enseigné dans les universités internationales à cause de la présence de criminels de guerre à la tête des parlements. L’aliénation est un crime de guerre définit par le traité de paix du code international criminel de 1976.

Message du policier
Qu’est une constitution ? Il s’agit d’un contrat, un contrat incluant plusieurs articles, où un parti politique définit ses paramètres commerciaux. Lors de la rédaction de ce contrat, un contrat envers les citoyens (êtres humains) de son territoire et envers la communauté internationale, le parti politique est soumis à des règles incluses dans les traités de paix (droit international criminel), afin qu’il puisse respecter les droits fondamentaux des êtres humains. Dès lors, l’être humain doit saisir ceci pour réussir à protéger ses droits fondamentaux :

«Une constitution doit être une réplique à 100% des traités de paix, on désigne le code international de justice criminel, et non le code international commercial. Sinon, la constitution est illégale, elle définit une dictature, un état fascisme (privatisation de l’informaiton), où règne l’esclavage (austérité), et la commission de plusieurs crimes à l’humanité.»

 

 

 

 

 

 

Un règlement rédigé par un ministre (député), ou un citoyen, est constitutionnel (légal) au moment précis où il est une réplique à 100% du code international de justice criminel (traités de paix). L’employé de l’état commercial qui ne respecte par la sagesse du droit, la fondation suprême du droit, commet deux actes criminels : «Abus de pouvoir et haute trahison». Cette infraction n’est pas commise envers une constitution, ou envers une charte, ou envers le code international commercial, mais envers la fondation (sagesse) suprême du droit. On met ici l’emphase sur le code international criminel, à “l’origine” des traités de paix, pour forger les fondations menant à la paix sur terre.

Attention, encore une fois, c’est le code international de justice criminel qui définit les règlements commerciaux des codes de loi définissant “la liberté d’expression”. Attention, encore une fois, soyons très précis, le droit international commercial est enseigné au sein des universités international mais la forme de droit réprimant (stimulant) le commerce, la fondation suprême du droit, n’est pas enseigné à cause de l’infiltration d’une société secrète (mafia internationale) à la direction des universités. Voir la page #84, de ce chapitre du rapport d’enquête, pour plus de preuves légales (jurisprudences), sur l’aliénation universitaire :

Accéder au lien

Le Québec, le Canada, est une dictature, à cause de l’aliénation à la sagesse du droit, aux textes fondateurs du droit (traités de paix ou droit international criminel), à l’intérieur des universités canadiennes (québécoises). L’aliénation est définit par un règlement au sein des traités de paix, du code international de justice criminel de 1976, et ce règlement enregistre l’aliénation comme un crime de guerre :

– Traité de paix de 1976

Accéder au lien

– Traité de paix de Genève (1864 à 2005)

Accéder au lien

– Traité de Rome 2002

Accéder au lien

Le tout est simple à saisir. On peut aisément affirmer que la sagesse, la sagesse du droit, mène inévitablement aux fondations de la paix sur terre. La paix sur terre frappe définitivement à la porte de la nation souveraine du Québec.


Préambule 1 : Le Québec est fondé sur les traités de paix

—» Le droit international criminel = La déclaration universelle des droits de l’être humain

La nation souveraine du Québec est fondée sur le droit international criminel définissant les droits fondamentaux de l’être humain.

Ce pouvoir légal est supérieur au pouvoir d’une charte, ou d’une constitution, étant des pouvoirs commerciaux non respectés par les criminels de guerre.

Nous, la nation souveraine du Québec, créons aujourd’hui une société juste offrant les mêmes opportunités à tous.


Préambule 2 : Le Québec sème et récolte l’harmonie sur terre

La conscience suprême de notre nation enseigne à ses enfants que la diversité de la population est la source de l’enrichissement (intelligence) collectif. Le jugement, soit l’action d’imposer ses croyances sur sa propre réflexion, est responsable de la guerre sur terre (guerre de vérité = division). Ce comportement destructeur, imposé par des criminels de guerre, à travers le système d’éducation (institut Tavistock), un système de compétition (notation), où on se sert des autres pour trouver sa raison d’être, est complètement restructuré à l’intérieur de cette constitution. Cette constitution amène non seulement l’harmonie, le respect de tous et chacun, à travers la transmission d’un savoir ancestrale caché par les criminels de guerre, une sagesse dénommé «LA COUPE GRAAL» ou le LIVRE DE THOT«. La restructuration du système scolaire et du système économique, amène un être humain à travailler par passion, non par obligation. Cette constitution est un modèle transitoire où on possède le pouvoir financier à devenir une meilleure personne. C’est-à-dire, personne n’est oublié derrière la démarche de la nation souveraine du Québec, tous le monde est rassurer dans ce processus, où l’on forge ensemble les fondations à la paix sur terre.


Préambule 3 : Le Québec est une réserve de la Biosphère

Notre conscience commune établie notre milieu de vie comme étant la planète terre. Notre priorité est de protéger cette planète, nos écosystèmes, nos besoins vitaux nécessaire à notre survie, et à la survie de nos propres enfants. Le Québec, à travers ces procédures légales, devient une réserve de la biosphère, où toutes les ressources sont gérées par un processus démocratique direct (participatif) nationale, une assemblée constituante, où la science est au service du droit international criminel. Notre équipe, notre nation, s’engage à envoyer des émissaires de paix, des enseignants, pour pouvoir aider les autres nations, à travers notre capacité à être l’exemple à suivre, à transmettre les structures légales responsable de notre capacité à travailler en équipe, vers l’accomplissement de cette mission. L’amélioration des structures légales, avec l’aide de l’expertise du policier de la Sûreté du Québec, permet au peuple de prendre possession de toutes les ressources se trouvant sur son territoire, afin d’amener une gestion de la sécurité publique en harmonie avec la science.


Préambule 4 : Le Québec respecte ses ancêtres

Les québécois sont unis dans le cœur, à travers cette constitution, pour travailler vers la transmission de l’héritage inter génération, pour réussir à définir sa destiné, vers l’établissement des fondations menant à la paix sur terre. La nation souveraine du Québec ne va faire aucun compromis sur la recherche de l’équilibre définissant la liberté de tous et chacun.


Préambule 5 : Le Québec est à 100% autonome

Le Québec est un État (pays) mise en état d’esclavage, depuis 1982, un sous royaume de la Reine d’Angleterre, par un regroupement de banque centrale privée dirigé par LA CITY OF LONDON. Ce royaume d’Angleterre a été volé à la Reine par des criminels de guerre pour être fondé sur des crimes à l’humanité (la corruption).

Lors de l’élection de 2018, la nation du Québec désir transférer cet état corrompu, vers un royaume paradisiaque, un sous royaume du royaume des nations unis. Un royaume où chaque ville est un sous royaume du paradis sur terre.

Chaque ville possède sa propre monnaie, sa propre banque centrale, pour stimuler l’économie locale, la passion individuelle et pour assurer un emplois pour tous.

L’autonomie énergétique permet d’assurer la sécurité publique en cas de guerre planétaire ou en cas de cataclysme naturel. La conscience de la nation souveraine du Québec s’est reconnaître l’importance de l’autonomie énergétique.

La consommation (entraide) locale, la constitution de leur propre monnaie, est autorisée par la banque mondial, voir Karen Hudes, avocate de la banque mondiale, et cette démarche est fondé légalement sur le droit international criminel.

La nation souveraine du Québec est consciente de son pouvoir légal.


Préambule 6 : Une structure méritocratique

La nation souveraine du Québec est un sous royaume du royaume terrestre où l’évolution de l’abondance est basée sur une structure méritocratique.

À l’intérieur de ce royaume, chaque être humain est roi et reine de la démocratie, un gouvernant, pour permettre à l’être humain de saisir son vrai pouvoir légal.

L’évolution de la royauté, soit de la grâce (équilibre), mène à l’abondance vécue par les millionnaires.

C’est-à-dire, tous ont accès à cette abondance, à l’opportunité d’être un millionnaire, selon notre entrainement à devenir une meilleure personne pour son prochain.

La méritocratie est basée sur l’évolution de la conscience de l’endroit où se trouve l’équilibre (grâce).


Préambule 7 : Le Québec est une démocratie pour la première fois de son histoire.
—» La démocratie participative (direct)

Le Québec est dirigé par le peuple à travers son assemblée constituante :

Accéder au lien

La parole de chaque individu possède une valeur illimitée, à l’image d’un trésor, à l’image du coeur, et ce trésor est protégé par sa constitution.

Sa parole est respectée, mise en évaluation à travers le conseil de sages, soit l’assemblée constituante établis dans chaque ville du Québec.

La constitution «Le pouvoir au peuple» est dirigée par des porte-paroles sélectionnés par tirage au sort. Leur mandat est de 3 années afin de respecter les lois énergétiques de la trinité (magie blanche).

Le citoyen du Québec doit s’efforcer à sortir de son état d’hypnose pour prendre conscience que la démocratie n’a jamais existé au Québec et qu’il s’est fait manipuler par des criminels de guerre ayant pris possession du système d’éducation depuis très longtemps.

 

 

 


Préambule 8 : L’abolition des partis politiques permet de mettre un terme à la guerre sur terre.

Le jugement, la dualité magnétique, à savoir qui possède l’équilibre, se questionner sur le chemin à suivre sans structure démocratique participative, cause la guerre de vérité.

Le chemin à suivre est définit par l’intelligence planétaire (galactique), non par un groupe de personnes se croyant supérieur (aristocratie), plus intelligent que les autres, et s’amusant à prendre des décisions sans consulter le peuple.

L’action de se croire supérieur à l’intelligence nationale, internationale, la présence d’une dictature à travers une une structure pyramidale, cette action est jugée illégale (criminel) par le droit international criminel. On présente ici l’acte criminel de haute trahison (abus de pouvoir) définit comme étant de l’esclavage moderne.

La dualité magnétique, les conflits, l’action de mettre en compétition deux groupes de pouvoir, sans jamais présenter les vraies solutions, n’ont pas sa raison d’être à l’intérieur d’une démocratie participative (direct).

Les partis politiques sont abolis dès la rentrée de la constitution «Le pouvoir au Peuple» au parlement. La mission de cette démarche est d’arrêter la corruption menée par le Lobbying des multi nationales, de cesser la dualité magnétique (guerre de vérité (jugement)) à la télévision, afin de réussir à démontrer le chemin à suivre.


Préambule 9 : Le Québec possède tous les médias à travers son assemblée constituante

La constitution prend possession de tous les médias québécois, et canadiens, suite à son entrée au parlement.

Ces structures privées sont saisies par notre force policière à cause de ses nombreux crimes à l’humanité commis à travers son histoire.

La guerre de l’information, l’action d’aliéner, de faire peur, ou de promouvoir la guerre (souffrance) sur terre, sont des actions médiatiques strictement interdit par le droit international criminel.

Le signataire de ce contrat possède la conscience des crimes de guerre commis par les médias d’informations comme étant une limite claire à la liberté d’expression à la souveraineté (autonomie).

Le salaire des directeurs des médias est protégé lors du modèle de transition. L’amnistie est offerte par notre capacité à pardonner vos crimes à l’humanité. Le salaire des directeurs est garanti à vie (amnistie).

La résistance d’un directeur médiatique l’amène directement à être poursuivit au criminel, et devant le droit international criminel, pour complicité à des crimes à l’humanité.


Préambule 10 : Le Québec propulse la liberté de l’évolution spirituelle

– La liberté de pensée est basée légalement sur le droit international criminel.

– Le droit international criminel définit également la liberté de circuler librement.

– La liberté de croyance, la liberté de pensée indépendamment, est un statut privé. Ce statut privé peut seulement être complété à l’intérieur d’une demeure privée (maison ou temple). Ce statut s’applique uniquement sur sa propre personne.

– La conscience de la nation souveraine du Québec s’est reconnaître la limite de ce pouvoir. Ce pouvoir ne peut pas être dicté sur les autres.

– C’est-à-dire, la séquestration, à l’intérieur d’une résidence privée, pour réussir à imposer ses croyances, est une violence psychologique définissant la commission d’actes criminels.

– La mise en état d’esclavage, la séquestration, pour réussir à imposée ses croyances sur ses esclaves psychologiques, l’idée qu’on s’invente de la vie (de soi-même), est un acte criminel, et un crime à l’humanité.

– L’être humain possède le pouvoir légal de circuler librement. L’éducation de la spiritualité, de l’autonomie spirituelle, est une sagesse exempte de toute violence physique (psychologique).

– L’être humain, l’enfant, ou l’adolescent, ou l’adulte, possède le pouvoir légal de se dissocier des croyances familiales, si cette croyance est abusive au niveau de la liberté d’expression de sa lumière intérieure.


Préambule 11 : Le Québec interdit toutes religions radicales

– Une croyance ne peut pas être imposée aux autres, publiquement, à travers des outils de marketing.

– L’action de prétendre détenir la vérité absolue, de regrouper deux personnes et plus, est l’action de forger une dictature, et de mener une division sociale pour la réalisation de son corps mental (ego).

– Prétendre détenir la vérité absolue brise la paix publique. L’imposition de son corps mental (ego), par la manipulation psychologique, cause la guerre de vérité. Cette action est absente d’un processus légal démocratique, où l’auteur prend le temps, à l’intérieur de son assemblée constituante, d’évaluer la véracité de ces visions avec l’intelligence planétaire.

– L’évolution de l’action à prétendre détenir la vérité met en danger la sécurité publique d’une nation. À long terme, cette forme de criminalité prend possession des structures démocratiques (publique), à travers la privatisation de son mouvement, afin de réussir à imposer ses croyances sur les autres (indignes (impures)).

– La liberté d’expression, la liberté commerciale d’une religion, possède une limite claire, cette limite est dictée par le droit international criminel, pour assurer la sécurité publique (paix publique), et pour prévenir la commission d’actes criminels.


Préambule 12 : Tout le monde travail 3 jours semaine au Québec

– Tout le monde travail 3 jours par semaines à l’intérieur du royaume de la nation souveraine du Québec.

– Un modèle de transition précis est mise en place afin d’assurer la sécurité publique.

– Le processus de transition est échelonné sur 3 à 10 années afin d’amener la population à travailler par passion.

– Tout citoyen est payé plein salaire pour étudier leur passion à l’intérieur du système scolaire révolutionnaire.

 


Préambule 13 : Le Québec possède le pouvoir de la création monétaire.

Au Québec, les Rois et Rennes de la démocratie, à l’intérieur du royaume planétaire, s’amuse à vivre d’abondance.

Cette réalité est rendu possible grâce à leur compréhension (conscience) du pouvoir procuré par la création monétaire (ingénierie monétaire).

– Un salaire minimum de 40 000$, un salaire maximum de 1 000 000$ (1 million), est garanti à tous les travailleurs.

 

 


Préambule 14 : Un salaire minimum et un salaire maximum garanti

—» 40 000 $
Être humain ayant une conscience de niveau #1
– 3 jours de travail obligatoire, ou projet d’étude, ou programme de guérison,
– 1 jour de travail obligatoire si aux études,
– 1 séance de guérison, physique et psychologique, gratuite, par semaine,
– 1 repas par jours gratuit au restaurant végétarien, ou végétalien, de notre choix,
– Auto gratuit : niveau de performance #1
– Logement et électricité gratuite
– La description de ce statut méritocratique est à l’intérieur de la constitution (article #12)
– Etc.

—» 80 000$
Employés responsable de l’enseignement de l’autonomie énergétique :
# Artistes,
# Employé d’un restaurant,
# Guérisseurs de tous les domaines,
# Agriculture biologique
# Techniciens
# Mécanicien
# Etc. ,
– 1 repas par jour au restaurant végétarien, ou végétalien, de votre choix.
– Auto gratuite : niveau de performance #2
– Maison et électricité gratuite
– La description de ce statut méritocratique est à l’intérieur de la constitution (article #12)

—» 150 000$
Enseignants de la sagesse internationale, universelle, du droit international criminel :
# Enseignants,
# Travailleurs de rue,
# Psycho éducateur,
# Psychologue,
# Policiers,
# Militaires,
# Gardiens de prison
# Ou selon l’échelon méritocratique.
– 2 repas par jour gratuit au restaurant végétarien, ou végétalien, de notre choix,
– Végétarien
– Auto gratuite : niveau de performance #3
– Description de ce statut méritocratique à l’intérieur de la constitution (article #12)

—» 250 000$
Officier administrateurs et gestionnaires du droit international :
– La personne âgée de 18 ans, à son entrée sur le marché du travail, ne peut pas atteindre ce niveau méritocratique.
– Végétarien
Cette personne peut atteindre cet échelon, à l’âge de 18 ans, seulement si elle correspond aux critères méritocratiques.
– Auto gratuite : niveau de performance #4
– Vaisseau spatial gratuit : niveau de performance #1 (circulation planétaire)
– 3 repas par jour au restaurant végétarien, ou végétalien, de notre choix.
– La description de ce statut méritocratique est à l’intérieur de la constitution (article #12)

—» 500 000$
Officier directeurs du droit international.
– Plusieurs critères sont définit pour atteindre cet échelon, d’une façon méritocratique, sans être un directeur.
– Végétalien
– Spiritualité, conscience, grâce (équilibre), de niveau #5
– Auto gratuite : niveau de performance #5
– Vaisseau spatial gratuit : niveau de performance #2 (circulation au sein du système solaire)
– 3 repas par jour au restaurant végétalien de notre choix.
– La description de ce statut méritocratique est à l’intérieur de la constitution (article #12)

—» 1 000 000$
Élève, être humain, sur le chemin de l’illumination
– Entrainement 24 heures sur 24
Études et exercices sur les arts martiaux,
– Maîtrise de la conscience universelle,
– Végétalien,
– Une grâce à la hauteur de cette responsabilité,
– Guerrier de lumière galactique
Protecteur du savoir provenant de la lumière,
– Entrainement à atteindre l’état d’illlumination.
– Cet échelon méritocratique peut être atteint par un élève âgé de moins de 18 ans.
– Auto gratuite : niveau de performance #6
– Vaisseau spatial gratuit : niveau de performance #3 (circulation au sein de la galaxie)
– 3 repas par jour au restaurant végétalien de notre choix.
– La description de ce statut méritocratique est à l’intérieur de la constitution (article #12)


Conclusion des préambules :

La nation québécois promeut l’harmonie, la sécurité publique, la joie de vivre, l’abondance pour tous, au bénéfice des générations futures.

À travers sa propre banque centrale publique (nationale), le territoire commercial du Québec est une confédération, une coopérative internationale, elle entend coopérer avec les autres nations dans l’intérêt de la paix sur la planète terre.

À ces fins, la nation souveraine du Québec adopte la présente Constitution, une loi suprême basée sur le droit international criminel, sur le Galactic Codex, dans l’intention que tous l’observe, pour construire les fondations de la paix sur terre, et pour forger le paradis sur terre.