#18 LE CONSEIL DE SAGES ADMINISTRATIF

—» LE TRIBUNAL DE PREMIÈRE INSTANCE DES VILLES

Chaque maire, chaque conseillé, sont choisis par un tirage au sort. Ces conseillers sont les portes-parole du conseil de sages (Grand Jury) de votre municipalité. Ils représentent le droit international criminel au sein de notre collectivité.

Le conseils de sages est composé de 36 citoyens (24 + 12 = 36) citoyens tiré au sort. Il s’agit de deux tables rondes, tables des chevaliers de lumière, qui s’inter communique entre elles. Le nombre de conseiller, au centre d’une ville, est de 24 femmes, et de 12 hommes. À l’image de la sagesse amérindienne, les femmes sont les canaux de la sagesse universelle, et chaque décision doivent être acceptée par le conseils de femmes, on désigne celles de la table ronde de la section administratif, et celles de la table ronde du «Conseil de sages» (tribunal supérieur de villes).

Les hommes peuvent faire appel d’une décision, soumettre leur appel sous la forme de référendum municipal, mais il est impossible pour les hommes d’être les leaders du chemin à suivre vers l’équilibre (justice). Et ceci, à cause de la dynamique naturelle de l’univers, on définit la sagesse ancestrale exprimée par le feu sacré (lumière atomique), on désigne la flamme sacrée féminine (chakra couronne) et la flamme sacrée masculine (chakra de la base), où la sagesse de l’univers circule à travers le chakra couronne (flamme sacrée féminine), une ouverture naturelle (du coeur) chez les femmes à leur naissance.

Les travaux publics de la ville sont divisés par le nombre de conseillé présent sur le conseil municipal. Le chiffre «3», «6», «12», vers le chiffre «24», doit être respecté lors de ce processus.

Nous avons placé 3 citoyens “bénévole” au services du conseillé lors du modèle de transition. Ces trois citoyens sont interallié au conseil de sages lié à la «sécurité». Ce nombre doit être évalué à la hausse, être rémunéré, une fois la prise de possession de la création monétaire par le conseil municipal.

Chaque secteur d’activité est constitué de 3 citoyens tirés au sort. Ces citoyens surveillent l’intégrité du conseiller à travers le chemin dicté par les deux conseils de sages (administration et sécurité) au centre de la municipalité. Ce chemin est dicté par la structure démocratique de la république, par la structure de l’assemblée constituante nationale, circulant au centre des deux conseils de sages. Le conseillé municipal est le porte parole de la sagesse nationale. Ces choix sont appuyée sur la sagesse universelle (internationale) transmise par la structure sacrée de la république.

Le rôle du maire est, tout d’abord, de représenter juridiquement son secteur d’activité. Son second rôle est celui d’un simple porte-parole de la République démocratique. Ce maire est le reflet des décisions prises par les différents secteurs des travaux publics.

Les lois de procédures sont déterminé par la constitution «Le pouvoir au peuple»:

© Copyright 2017 RockLarochelle.org – Tous droits réservés.